C'est la Troyesième Séance...

Il n'est pas rare d'entendre tel ou tel cinéphile se plaindre de l'aridité uniforme de l'offre troyenne en matière de grand écran. Si quelques initiatives existent bel et bien (Pierre Chaussin, Ciné3aube...), nous ne pouvons que nous réjouir de la naissance d'un nouveau projet, intitulé La Troyesième Séance, en partenariat avec le CGR Cinecity. En voici une petite présentation.

Image d'illustration de l'article

A l'origine, il y avait Florence et Nicolas, elle architecte, lui âme de la boutique de trouvailles Aux Singuliers. Il y avait surtout quelques regrets mutuels parmi lesquels celui d'être privé d'une programmation cinématographique digne de notre belle cité. Chaque semaine, comédies et blockbusters génériques se succèdent sur nos écrans en ne laissant que trop peu de place à une offre alternative. Mus par l'envie d’étoffer cette liste de diffusion, Florence et Nicolas prirent contact avec le CGR Cinecity afin d'envisager les actions possibles, sachant qu’ils ne disposaient d’aucun fonds exploitable.

Assez rapidement, le cinéma faisait preuve d’une certaine sollicitude et proposait un format qui serait finalement entériné : une séance unique par mois (le troisième jeudi du mois à 20h) de septembre à juin. La billetterie, finalement gérée par le cinéma, propose deux tarifs : 6,50 € en prévente et 7,50 € le jour même. Le choix des films, fruit d'une coopération entre les deux partis, respectent des impératifs d'éclectisme et d'une relative discrétion sur les écrans troyens jusqu'alors (certains furent programmés, mais de manière confidentielle). Les dix films sélectionnés pour cette première saison naviguent donc entre Le Caire Confidentiel (polar de Tarik Saleh), Visages Villages (Documentaire d’Agnès Varda) et Mad Max Fury Road (Blockbuster, certes, mais à l’esthétique très travaillée et, cette fois-ci, programmé en version originale). De quoi satisfaire un large panel de cinéphiles et cinéphages.

Cette belle initiative, qui n'en est qu'à ses balbutiements, est amenée à se développer au fil du temps : pourquoi ne pas songer à deux séances mensuelles dès 2018 ? Et quid d'un ciné-club aux programmations thématiques savoureuses ? En la matière, le CGR n'oppose qu'une seule exigence, celle du résultat. C'est pourquoi tout cinéphile troyen qui se respecte aurait tout intérêt à soutenir ce projet en se déplaçant dès jeudi pour voir Avant la fin de l'été, première troyesième séance de la saison. Ce film aux ascendances multiples (françaises, suisses, iraniennes) propose de véritables portraits d'hommes et de femmes en exil au travers d’un road trip aux quatre coins de l’Hexagone. La thématique du déracinement s’ancre donc au cœur du premier film de la réalisatrice iranienne Maryam Goormaghtigh, qui a été saluée par la presse pour la sincérité de son propos et son sens subtil de la poésie.

S'il est évident que La Troyesième Séance ne compensera pas immédiatement la lacune de films estampillés « art et essai » au cinéma de Troyes, si chacun pourra chipoter à propos de tel ou tel choix de film, rappelons qu'il demeure que ce dispositif a tout de même le mérite de proposer quelque chose qui n'existait pas vraiment jusqu'alors. Il est par ailleurs certain qu'il disparaîtra si la fréquentation s'avère insuffisante alors qu'en cas de succès, le CGR pourrait envisager de développer cet intéressant embryon pour l’intégrer plus largement à sa politique de diffusion. A nous de prouver qu'un public amateur de films d'auteur existe à Troyes en nous déplaçant en nombre dès ce jeudi 21 septembre. Ce sera juste Avant la fin de l’été…

Informations

La Troyesième Séance

Date
Troisième jeudi du mois - 20h
Lieu
CGR Cinecity 13 rue des Bas Trevois - 10000 Troyes
Tarifs (au CGR) : 6,50 € en prévente / 7,50 € le jour même.