Le Troyes Fois Plus, un café théâtre à Troyes à partir du 23 septembre

En quelques courtes années, Clément Meunier a fait du chemin. Originaire de l'Aube, lycéen troyen, à 31 ans, il est un journaliste sportif qui a l'expérience d'à peu près toutes les chaines de télé (France 3, Canal Plus, M6, Eurosport…). Il est aussi auteur et acteur du one man show "Clément Meunier ne dort jamais", présenté plus de 70 fois partout en France. Il fonde aujourd'hui un nouveau lieu à Troyes : le "Troyes Fois Plus", café concert qui ouvre ses portes le 23 septembre. Entretien.

Image d'illustration de l'article

Le Troisième Œil : Dans tes motivations personnelles, qu'est-ce qui t'a décidé à lancer un café théâtre à Troyes ?

Clément Meunier : Surtout le fait que j'ai fait moi-même du café théâtre (le one man show "Clément Meunier ne dort jamais", ndlr), partout en France mais pas en Champagne, ni à Troyes (à part un passage à la Madeleine). D'où cette idée de faire un lieu dédié au café théâtre, qui reçoive des artistes n'entrant pas dans la saison culturelle de la Maison du Boulanger où les artistes doivent être déjà connus. Ou alors, oui, faire venir une star connue, mais qui veut rôder son spectacle (comme l'humoriste D'Jal, en novembre). L'envie d'un lieu, donc, qui colle à ce que je ressens et la volonté d'essayer de répondre à une offre qui n'existe pas. Je souhaite que les gens ne soient jamais déçus de l'artiste.

Un manager sera tout le temps sur le lieu et je serai là moi-même un maximum, en restant directeur de la programmation. Ça fait partie du projet de recruter au niveau local, créer des emplois (régie son-lumière, barman…).

LTO : Quelle sera la ligne directrice de ce lieu de spectacle ?

CM : Du one man show, des comédies, genre deux sur scène, vous savez, les histoires de couples (sourire)… Et, en deuxième partie de soirées, un concert gratuit d'artistes principalement locaux. Au rez de chaussée (c'est à dire au-dessus de la salle), il y aura un bar ouvert de 17h à 1h30, pour boire un verre avant ou après le spectacle.

Les soirées du jeudi (1er jeudi de chaque mois) seront dédiées à des scènes ouvertes : les volontaires auront cinq minutes pour être drôles. Avec de temps en temps des guests pour "remonter" le niveau. Ça fait toujours plaisir, une guest ! Là, on est très proche du concept du Jamel Comedy Club. Et, à la fin de l'année, le final de la compétition sur une scène… parisienne.

Le lieu proposera enfin des cours de théâtre pour adultes et pour enfants : prise de parole en public, comment passer d'une émotion à l'autre… L'esprit sera plutôt au "développement personnel" et le genre, si on n'a pas compris !, à la comédie.

LTO : Quels artistes, quels spectacles proposeras-tu ?

CM : Tout d'abord, en ouverture le 23 septembre : "La guerre des sexes", une comédie de boulevard culte, qui tourne depuis cinq ans. Je n'ai pas pris beaucoup de risque pour cette soirée ! D'ailleurs c'est déjà plein, les réservations sont bloquées.

Sinon la programmation est prête jusqu'à fin janvier. Tex, l'humoriste et animateur télé, originaire de Troyes, en one man show mi-octobre ; Nelson Montfort (oui, le commentateur sportif, collègue de Clément à la TV, ndlr) reprendra mi-décembre des standards de Charles Trenet et Jean Ferrat ; l'imitateur Marie-Antoine Le Bret viendra début février, sans oublier La Bajon en novembre. Et bien d'autres encore : cf la programmation sur le site et un dépliant du programme, sur place, ou dans les boulangeries.

LTO : Comment fonctionnera-t-il économiquement ? Avec des places à quel prix ?

CM : Il faut que ça reste avant tout un plaisir ! Les spectacles payants seront en majorité à 15 euros (12 euros les moins de 16 ans). Économiquement, le lieu fonctionnera aussi grâce au bar, également avec des soirées d'entreprises qui privatisent le lieu, et une subvention de la ville de Troyes.

LTO : Sur quoi mises-tu pour toucher et fidéliser un public ?

CM : Aujourd'hui on a la chance d'avoir les réseaux sociaux, il faut travailler dessus. Avec en plus bien sûr la pub ordinaire : nous éditons une petite brochure, c'est bien de l'avoir chez soi ! L'info passe aussi par les artistes qui font la promo sur leur site, et puis les artistes locaux programmés sur la scène, les jeunes des scènes ouvertes… et tous leurs amis ! Et toujours le bouche-à-oreille, bien sûr.

LTO : Originaire de l'Aube, tu es parti pour mener ta carrière. Comment vis-tu aujourd'hui ton rapport à Troyes ?

CM : Pendant dix ans, j'étais beaucoup parti, mais un café théâtre, c'est quelque chose que j'ai toujours eu envie de faire ici. Je ressentais qu'il y avait quelque chose à faire. Je suis impatient de voir. Comment le public va réagir ? C'est l'inconnu. J'ai de l'appréhension et de l'excitation. Quand même… c'est toute une habitude nouvelle à prendre à Troyes. C'est un nouveau lieu !

Informations

Café théâtre le "Troyes Fois Plus"

Date
Ouvert à partir du 23 septembre, puis tous les jours, de merc à sam, de 17h00 à 1h30.
Lieu
12 rue de la Monnaie à Troyes
Toute la programmation sur : https://www.letroyesfoisplus.fr